Michel Ondarts – Locie 

Les matériaux de construction, l’activité de l’homme (utilisation de produits ménager par  exemple) constituent de nombreuses sources de pollution chimique dans nos habitats.  Certains risques sanitaires liés à l’exposition à ces polluants sont aujourd’hui  identifiés. Le développement de solutions pour lutter contre cette pollution est donc  nécessaire.

 Après une brève description de cette pollution (nature, place dans la politique de santé  publique), deux procédés de traitement, la biofiltration et l’adsorption, seront  présentés. Leurs efficacités et leurs limitations respectives seront ensuite discutées.