Contexte:

Le bâtiment est en France le secteur le plus consommateur d’énergie. Pour atteindre les objectifs de réduction des consommations énergétiques que la France s’est fixés, le secteur de la maison individuelle, qui représente environ 60% des constructions annuelles de logements, constitue un enjeu essentiel. Les engagements politiques pris afin de conduire le secteur du bâtiment neuf à des niveaux « d’énergie positive » (c’est-à-dire, produisant plus d’énergie qu’il n’en consomme) en 2020 sont ambitieux. De nombreux travaux de recherche et de démonstration doivent être encore menés pour définir et valider la notion de bâtiment à énergie positive, notamment en termes de caractéristiques et d’exigences attendues. 

Objectifs:

Le projet COMEPOS consiste à développer le concept de maison individuelle à énergie positive tous usages (usages réglementaires et usages dits « mobiliers » non réglementaires) avec une réelle maîtrise des surcoûts, dans le cadre de l’évolution de la réglementation thermique à l’horizon 2020. Il a comme objectifs de : 
? Réaliser les études, la simulation, la conception technologique, le monitoring et le retour d’expérience de bâtiments démonstrateurs, ainsi que le développement de systèmes technologiques innovants qui y seront intégrés. 
? Montrer la faisabilité du concept via la réalisation de 25 bâtiments démonstrateurs habités qui seront répartis sur l’ensemble du territoire français, en partenariat avec une dizaine de constructeurs adhérents à l’Union des Maisons Françaises. 

 

L’échantillon élevé et dispersé sur l’ensemble du territoire de ces démonstrateurs, intégrant les différentes innovations proposées par les industriels, permettra de définir les solutions réellement efficaces en fonction des types de climat, des modes de construction mais également des modes de vie.