benoit

Benoît Stutz

Professeur
Directeur adjoint de Polytech Annecy Chambéry en charge de la recherche et des relations aux entreprises
Membre élu du conseil du pole PEM – COMU UGA depuis 2016
Coordinateur de l’action stockage de l’énergie dans le cadre de FedEsol depuis 2015

 

Bureau   Campus scientifique, Savoie Technolac, Bâtiment Helios, bureau n° 2023
Téléphone   +33 4 79 75 88 14
E-mail   benoit.stutz@univ-smb.fr
ORCID   https://orcid.org/0000-0003-1990-7035

 

Transferts de masse et de chaleur avec ou sans changement de phases

  • Machines à absorption
  • Echangeurs multifonctionnels à films ruisselants
  • Géothermie basse température
  • Stockage thermique
  • Transferts thermiques avec changement de phase (ébullition, évaporation, desorption, condensation absorption)
  • Mécanique des fluides
  • Transferts thermiques
  • Echangeurs
  • Energies renouvelables

Benoit Stutz est professeur à l’Université de Savoie Mont Blanc (USMB) depuis septembre 2009. Il effectue ses recherches au Laboratoire Optimisation de la Conception et d’Ingénierie de l’Environnement (LOCIE) UMR 5271 CNRS dont il a été le directeur de 2011 à 2015. Il est actuellement directeur adjoint de l’école d’ingénieur Polytech Annecy Chambéry en charge de la recherche et des relations aux entreprises. Avant d’intégrer l’USMB, Benoit Stutz a été maître de conférences à l’INSA de Lyon, laboratoire CETHIL (2001-2009) et maître de conférences à l’Université de Pau et des pays de l’Adour, Laboratoire de Thermodynamique et Energétique (1997-2001)
Ses domaines de compétences sont les transferts de chaleur et de masse, les systèmes à absorption dédiés à la climatisation solaire et au stockage de chaleur intersaisonnier, ainsi que les pompes à chaleur géothermique basse température. Il travaille avec des partenaires industriels (Renault, Peugeot, RYB, DCNS) et participe à des projets nationaux et internationaux. Il a encadré 9 thèses de doctorat et est impliqué actuellement dans la supervision de 4 doctorants.
Benoit Stutz a présenté en 2007 à l’INSA de Lyon son Habilitation à la recherche supervisée intitulée « Transfert de chaleur à changement de phase – approche multi-échelles et couplage avec le système » et a défendu son doctorat « Analyse de la structure diphasique instationnaire des poches de cavitation  » en 1996 à l’INP Grenoble / LEGI Avec mention très bien et félicitations du jury
Benoit Stutz est l’auteur de 32 publications dans les revues internationales et de 33 conférences internationales.