Le Laboratoire de Thermique & Energétique (LTE) de la HES-SO de Fribourg (Switzerland) étudie, par l’intermédiaire de son Groupe Réseaux Thermique Urbain et dans le cadre du Smart Living Lab, un concept original de réseaux thermiques de chauffage urbain (chauffage à distance : CAD) à basse/moyenne température (15-35°C) qui fonctionne avec une centrale de régulation capable d’intégrer et de gérer différentes sources d’énergies renouvelables (solaire thermique et géothermie) et de contrôler leur stockage sous forme de chaud ou électrique.

Le projet du stage proposé concerne la modélisation énergétique des réseaux thermiques basse température dans le but de dimensionner le réseau de chaleur en fonction des besoins énergétiques des bâtiments, et en intégrant le critère de pertes exergétiques globales, à savoir : les pertes thermiques, les pertes de charge du réseau et les pertes exergétiques par dévalorisation ou revalorisation de chaleur en rapport avec les unités décentralisées (sous-stations d’échangeur de chaleur et PAC).

Cliquez ici pour voir la fiche complète de l’offre