Ammar  ABDULHAMID RAHAL a soutenu sa thèse le 17 novembre 2011 à 10h30 en salle 244 Bâtiment Chartreuse, Polytech Savoie, Le Bourget du Lac

Sa thèse s’intitule : « Contribution à l’évaluation de la vulnérabilité sismique d’un bâtiment hospitalier »

Résumé

Assurer la continuité de services d’un bâtiment hospitalier après un séisme nécessite, au-delà d’une bonne résistance structurelle, l’opérabilité des composants techniques et médicaux indispensables pour maintenir les soins. Dans ce contexte, l’objectif de ce travail de thèse est de fournir aux gestionnaires techniques hospitaliers une méthode globale et de première analyse pour évaluer la vulnérabilité sismique du système hospitalier vis-à-vis d’un séisme « limite de services », générateur de peu de dommages structuraux. La base de ce travail repose sur une méthode existante (Visual Screening method) construite essentiellement sur des données historiques du comportement des divers composants pendant le séisme. Pour compenser le manque de données de retour d’expérience, surtout pour les nouveaux composants, nous proposons une méthode alternative pour apprécier la vulnérabilité d’un composant en place.

Cette méthode est basée sur la constitution d’un profil sismique du composant à partir de quinze paramètres caractéristiques influençant sa vulnérabilité tels que la masse, la sensibilité fonctionnelle, etc. La méthode d’analyse multicritère ELECTRE TRI est utilisée pour affecter le composant dans une classe de vulnérabilité prédéfinies (non vulnérable, peu vulnérable, vulnérable et très vulnérable). L’originalité de ce travail repose sur la mise en œuvre d’une analyse de sensibilité automatique du résultat aux paramètres de la méthode ELECTRE TRI, associée à une prise en compte de l’incertitude sur les données saisies par l’utilisateur lors la définition du profil du composant par une simulation de type Monte-Carlo.

Mots-clé : Système hospitalier, séisme, vulnérabilité, composant, analyse multicritère, Monte-Carlo

 

Composition du jury :

  • M. Maad EL MADLAGI                  Professeur à l’Université d’Alep-Syrie                              (Rapporteur)

  • M. Fréderic DUPRAT                       Maître de conférences HDR à l’INSA de Toulouse            (Rapporteur)

  •  

    M. Hamid BOUCHAIR                    Professeur à l’Université de Clermont-Ferrand                    (Membre)

  • Mme. Anne PANTET                        Professeur à l’Université du Havre                                     (Membre)

  • M. Gérard SAUCE                            Maître de conférences HDR à l’Université de Savoie          (Directeur)

  • M. Pascal PERROTIN                      Maître de conférences HDR à l’Université de Savoie          (Co-directeur)