Soutenance de thèse de Mohamed TAIFOUR

Mohamed TAIFOUR a soutenu le 5 février 2014 à 14H00 sa thèse de doctorat, intitulée :

« Évaluation de la performance des bâtiments existant en béton armé – Domaine d’application : Moyen-Orient « 

La soutenance aura lieu en salle des conseils, au deuxième étage du bâtiment Chartreuse.

Résumé

Dés le début du 20iéme siècle, le béton armé s’est largement répandu et est devenu l’une des technologies de construction les plus populaires dans le monde. Les bâtiments vieillissent, l’évaluation de leur performance, selon des aspects différents, est devenue une nécessité. Cette thèse s’inscrit dans ce contexte, elle a pour objectif de proposer une approche méthodologique qui dévéloppe système d’évaluation structurelle pour les bâtiments existants en béton armé au Moyen-Orient en respectant le deveoppement durable.

Premièrement, la thèse passe en revue 15 méthodes variées d’évaluation durable. Après une analyse comparative, “screening method” a été adoptée pour deux niveaux d’évaluation comparative. Le premier niveau d’évaluation est plus générale et est utilisé pour limiter le nombre de systèmes d’évaluation qui sont les plus applicables. Le deuxième niveau est plus détaillé pour sélectionner le système le plus applicable. Cependant, le système le plus applicable ne sera pas adopté sans modifier les différents facteurs d’importance (poids) de ses critères selon les points de vue des experts locaux dans la région du Moyen-Orient. Les facteurs d’importance des critères principaux sont recalculés en appliquant un processus d’analyse hiérarchique PAH aux réponses d’experts.

Deuxièmement, une étude comparative des approches internationales, d’évaluations structurelles, les plus récentes, notamment les approches ISO, Américainne et Européenne a été faite. Cette étude nous permis d’adopter, la meilleure procédure pour l’évaluation structurelle. Ensuite, une méthodologie pour développer un système expert d’évaluation structurelle pour les bâtiments en béton armé existants a été proposée. Les critères principaux d’évaluation structurelles sont examinés et adoptés pour le système. Les facteurs d’importance sont déterminés en effectuant une analyse PAH aux avis des experts. La procédure d’évaluation utilisée dans le système dépend des informations disponibles et de l’inspection visuelle avec des mesures simples. Le manque de précision associé à des descriptions qualificatives utilisées dans ce type de procédures d’évaluation est exprimé en utilisant la logique floue. En conséquence, le système fournit un indice d’état, qui est utilisé pour déterminer l’état de la structure du bâtiment. Enfin, deux cas d’étude sont utilisés pour vérifier l’applicabilité du système proposé

JURY

M. Youssef DIAB, Professeur à l’Université Paris-Est.         

M. Abdelhamid BOUCHAIR, Professeur à  l’Université Blaise Pascal.

M. Pascal PERROTIN, Maître de conférences HDR à l’Université de Savoie.

M. Gérard SAUCE, Maître de conférences HDR à l’Université de Savoie.

Mme. Anne PANTET, Professeur à l’Université du Havre.